Article

[Portrait] Avec Tom Szaky, jeter à la poubelle l’idée de déchet

L'icône mondiale du zéro déchet est de passage en Bretagne.

C’est l’une des premières têtes d’affiches annoncées pour l’édition 2019 « Au Naturel » de 360 Possibles, et quelle tête d’affiche : l’Américain Tom Szaky, icône mondiale du zéro déchet, viendra parler recyclage et cercles vertueux au Parc du Thabor à Rennes. Une intervention qui en inspirera plus d’un.

Boss mondial du recyclage

Qui est Tom Szaky ? A seulement 37 ans, celui qui interviendra à 360 Possibles – Au naturel a un parcours déjà bien rempli. Après avoir quitté la Hongrie avec ses parents du fait de la catastrophe de Tchernobyl, il étudie au Canada puis aux Etats-Unis avant de s’intéresser au recyclage.

Avec son entreprise TerraCycle, Tom Szaky a ringardisé l’industrie classique et ses gaspillages monstres, notamment de plastique. TerraCycle, vaisseau amiral du recyclage transforme des déchets qu’on aurait cru juste bons à s’entasser dans les décharges en une nouvelle matière plastique durable. Ces déchets (mégots de cigarettes, couches culottes, chewing-gum ou bouchons de liège) contribuent à alimenter un cercle vertueux dans lequel les industries qui y entrent gagnent en image tout en participant à une économie plus verte, et où le citoyen collecteur de déchets reçoit lui aussi une compensation financière en échange des déchets qu’il amène.

25 multinationales converties au zéro déchet

Et ce n’est pas tout, car Tom Szaky a plus d’un tour dans son sac à vrac. L’entrepreneur a ainsi présenté au Forum de Davos en janvier, devant des décideurs du monde entier, son dernier-né : Loop. Comme son nom l’indique (« boucle » en anglais), Loop est une plateforme d’e-commerce circulaire qui proposera dans le courant de l’année des produits de grande consommation dans un emballage durable et consigné.

Avec un temps d’avance, et parce qu’il a compris que le recyclage n’était qu’une solution de court-terme, Szaky a décidé d’impliquer franchement les grandes entreprises en s’attaquant à la racine du problème : la production massive de plastique. Avec Loop, un transporteur récupérera les emballages des produits après utilisation afin qu’ils soient lavés, désinfectés et réutilisés jusqu’à une centaine de fois… avant d’être recyclés. Parmi les grandes marques qui prendront part au projet : Procter & Gamble, Nestle, Coca-Cola PepsiCo, Unilever, Danone, Lesieur, BIC ou encore Carrefour.

Les entreprises en première ligne

Invité à s’exprimer lors du Responsible Business Summit à New York en mars, Tom Szaky a expliqué comment les entreprises, toujours plus soucieuses de leur impact environnemental, pouvaient être à l’origine d’innovations qui transforment les défis liés à l’écologie en des opportunités de développement économique.

En juin 2019, à Rennes, le renouveau de la nature accompagnera l’événement de BDI 360 Possibles qui explorera les thématiques en lien avec l’impact environnemental et sociétal de l’activité économique. Le témoignage de Tom Szaky s’intégrera donc tout « naturellement » dans le programme de l’événement qui dressera un panorama où se côtoieront économie circulaire ou zéro déchet dans le cadre de la dynamique Breizh Cop. Des déclinaisons autour de l’authenticité, de la simplicité et de la sobriété dans la relation au travail pourront aussi émerger des échanges.

Rendez-vous en juin pour venir écouter Tom Szaky et les autres intervenants !