Article

Lancement du 2e appel à projets « Boucles territoriales hydrogène renouvelable »

Un AAP de la Région Bretagne.
  • Appel à projets
  • Breizh Cop
  • Bretagne
  • Hydrogène renouvelable
  • transition énergétique

La Région Bretagne a lancé son 2e appel à projets « boucles territoriales hydrogène renouvelable ». Ce dispositif vise à amorcer les usages de l’hydrogène renouvelable sur le territoire, dans le domaine des mobilités notamment. Un premier maillage d’infrastructures de distribution sera ainsi bâti. Déploiement de véhicules hydrogène dans des flottes professionnelles et publiques, transport de personnes ou de marchandises : ces projets locaux peuvent être portés par des agglomérations, des territoires ruraux, des îles, des éco-quartiers.

Depuis le 1er mars, le 2ème AAP « boucles territoriales hydrogène renouvelable » est lancé. Il court jusqu’au 31 mai 2021.

Il s’inscrit dans le premier axe de la feuille de route (développer les premières boucles locales pour amorcer l’usage de l’hydrogène -infrastructures & usages-). Il vise à accompagner la mise en œuvre de projets hydrogène renouvelable à l’échelle locale sur des territoires d’échelle géographique différente (agglomérations, territoires ruraux, îles, éco-quartiers).

Il a pour ambition de tester et de diffuser les technologies et services développés en Bretagne afin d’optimiser les systèmes énergétiques et ainsi amorcer le développement d’un premier maillage d’infrastructures de productions et de distributions d’hydrogène issu de ressources renouvelables.

Cette présente seconde session 2021 de l’appel à projets a pour ambition de soutenir le développement de quatre écosystèmes industriels territoriaux supplémentaires autour de portage de projets sous forme de coopérations publiques/privées.

Projets débutants et projets avancés

La première phase d’étude préalable du projet est financé sous forme de subvention à une collectivité territoriale ou son représentant.

La seconde phase de soutien à la réalisation des investissements est financé sous forme de subvention et le cas échéant sous forme d’avance remboursable voire d’intervention régionale en fonction du plan d’affaire (niveaux de rentabilité et de recettes générées par le projet).

L’aide cible 2 types de projets :

  • les projets “débutants” , nécessitant une phase d’étude préalable de définition stratégique du projet , son plan d’affaire et la constitution du tour du table public-privé ;
  • les projets “avancés”, dont le portage public-privé et le plan d’affaire sont déjà définis, nécessitant un soutien directement à la seconde phase d’investissement.

Montant d’aides

Soutien à la phase d’études préalables : jusqu’à 50% du montant, plafonné à 50 000 € d’aide.

Soutien à la phase de réalisation des investissements : jusqu’à 65% du montant, plafonné à 1M€ d’aide par projet (niveau d’aide maximum modulable en fonction du nombre de projets retenus sur cette première session 2020) et conditionné à la réalisation d’études préalables validant le modèle économique et le plan d’affaire.

Une future session de l’ appel à projets est prévue en 2022.

Tout savoir sur cet AAP sur le site de la Région Bretagne

Une Région leader

Il inclue un nouveau critère incitant les porteurs à investir l’équivalent de 1% du coût du projet dans des actions en faveur de la préservation et de l’amélioration de la biodiversité.

La feuille de route régionale fixe, parmi ses objectifs à atteindre à horizon 2030, la mise en œuvre de 8 boucles territoriales hydrogène renouvelable et bas carbone (d’au moins 200 kgH2/j/site). Elles seront réparties sur le territoire dans les 3 premières années d’amorçage. L’idée est de tendre vers 400 véhicules en circulation en 2025 et ainsi éviter 8 000 t de CO2 /an.

La Stratégie nationale hydrogène se décline en Bretagne, à travers une feuille de route lancée fin octobre 2020. L’ambition ? Devenir une région leader sur le marché des applications de l’hydrogène renouvelable, en mettant en avant ses spécificités. L’industrie maritime, les projets smart grids, les énergies marines renouvelables, les applications de stockage, de logistique et de transport industriel et notamment agroalimentaire en font partie.

 

Consultez la page Hydrogène renouvelable sur le site de BDI