Article

Seanergy 2019 : zoom sur la société Otecmi

Ce spécialiste du contrôle non destructif et de l’inspection est basé à Brest.

Le salon Seanergy 2019 aura lieu à Dunkerque du 5 au 7 juin. La dynamique bretonne des Energies Marines Renouvelables (EMR) sera représentée à travers un stand Bretagne Ocean Power. Il réunit plusieurs acteurs bretons du secteur. Parmi eux, la société Otecmi. Basée à Brest et rayonnant sur l’Ouest de la France, elle intervient dans les métiers du contrôle non destructif et de l’inspection. Focus sur cet acteur qui intègre pour la première fois le pavillon Bretagne Ocean Power.

Photo d’illustration © Shutterstock

Comme tous les ans, le salon international Seanergy, renforce les liens entre acteurs du secteur des Energies Marines Renouvelables. Il réunit l’ensemble des donneurs d’ordres (énergéticiens et industriels) des filières éolien offshore, hydrolien, houlomoteur, énergie thermique des mer… et des sous-traitants potentiels de ces filières. La société Otecmi fait partie de ces derniers.

Basée sur le grand ouest (Nantes, Cherbourg, Brest), sa spécialité est le contrôle de l’intégrité des soudures et des assemblages métalliques (mais aussi plastique et composite) pour les EMR. La société intervient en phase de construction afin de garantir la conformité des soudures et fabrications par rapport aux normes et codes en vigueur .

Une culture navale civile et militaire

« Nous sommes en quelque sorte les médecins des composants métalliques et composites, souligne Anas Harrari, responsable unité Bretagne Pays de la Loire. Filiale du groupe SGS présent dans 130 pays et employant 90 000 personnes, les équipes SGS interviennent dans les EMR et en particulier dans les pays du nord et et Asie ».

Acteur reconnu dans le secteur naval (civil et militaire), Otecmi joue cette carte de l’expérience vis-à-vis de ses clients. « En tant qu’acteur du secteur naval, nous maîtrisons un certain nombre de métiers qui y sont liés et pouvons défendre un savoir-faire acquis depuis 1990 », précise Anas Harrari.

Des opportunités de business locales

La société Otecmi suit avec attention les dossiers des prochains parcs EMR de St-Brieuc, St-Nazaire et l’île de Groix. Ce sont des chantiers potentiels sur lesquels se positionner. Pour Anas Harrari, les investissements importants réalisés par la Région Bretagne sur le polder de Brest représentent de réelles opportunités.

« La Région Bretagne amène le chantier vers nous. Nous pouvons donc trouver des marchés à domicile plutôt que d’aller hors région voire même hors de France. Les investissements réalisés sont sur le polder de Brest sont une très bonne chose : une vraie opportunité de business locale. »

 

 

Qu’attendez-vous de Seanergy ?

« Le salon Seanergy va nous permettre d’identifier des fournisseurs de rang 1, de se mettre à jour des actualités du secteur et de rencontrer les acteurs toujours présents. Nous souhaitons également identifier le cluster breton et la force bretonne présente dans les Energies Marines Renouvelables. Un autre aspect qui nous intéresse : échanger les lauréats des appels d’offre car ils ont des préoccupations auxquelles on peut répondre dans les métiers. Nous pouvons également intervenir sur la dimension innovation car il y a encore des choses à faire dans ces nouveaux métiers. »