Article

[Retour sur] Matinale Eurolarge : Diversifier son activité dans le secteur des EMR

Une matinale au croisement des filières.

Une matinale Eurolarge Innovation autour de la diversification de marché, a eu lieu à Lorient, le 6 décembre dernier à la Colloc à Lorient. Cette rencontre s’inscrit dans la dynamique du croisement de filières entre la voile de compétition et les énergies marines. Elle a permis à une quinzaine d’entreprises dont le cœur d’activité est la voile de compétition de comprendre le marché des EMR.

Organisée en partenariat avec Bretagne Ocean Power, cet atelier a posé les fondamentaux de ce marché afin de donner toutes les cartes aux participants qui veulent s’y diversifier. Elle a également permis aux sociétés EOLFI et Mer Agitée, d’apporter leurs conseils aux entreprises sur la façon d’aborder ce nouveau marché.

Après un premier tour de table, Philippe Thieffry, chef de mission Bretagne Ocean Power et responsable de la filière EMR chez Bretagne Développement Innovation, a débuté par une introduction aux Energie Marines Renouvelables. Il a présenté les différentes technologies.

Un gisement de diversification pour la voile de compétition

L’exposé s’est poursuivi par une présentation de l’actualité des projets en Bretagne et du positionnement régional  :

  1. L’éolien flottant avec la planification de fermes commerciales
  2. La création d’une filière industrielle. Comme prérequis une organisation industrielle ‘Ailes Marines’ efficiente, sur le territoire, offrant des opportunités de croisements de filière (Naval, Composite, Biotechnologies marines, H2)
  3. Des solutions dédiées pour les zones non-interconnectées : un couplage de la technologie hydroliennes et des dispositifs de smart grids.

La présentation des étapes d’un projet a par ailleurs permis d’expliquer aux participants les compétences recherchées dans le montage de la chaîne de valeur, avec un focus sur les métiers du composite.

Philippe Thieffry a également listé les projets en cours et à venir à savoir, sur l’éolien Offshore, flottant et l’hydrolien. En conclusion Philippe Thieffry rappelle

« Le rôle de Bretagne Ocean Power est d’accompagner de façon très opérationnelle la création de la filière EMR en Bretagne. »

Journées d’informations en février

Il donne déjà rendez-vous pour février 2020. Des journées d’information permettront de continuer le décryptage de l’actualité des EMR. Deux journées de sourcing seront organisées et poursuivront la mise en réseaux au travers d’actions collectives sur les salons ICOE, SEANERGY et Offshore Energy. Il invite l’assemblée à le contacter pour toute question.

Christophe Chabert, directeur du projet Groix /Belle-Ile et du développement Atlantique EOLFI a ensuite présenté en détail leur projet de ferme pilote entre Groix et Belle Ile. Dimitri Voisin, Responsable Recherche et Développement chez Mer Agitée, a quant à lui expliqué comment son entreprise issue de la voile de compétition, a pénétré le marché des EMR et formulé de précieux conseils.

 

Témoignage de Marie Jaquier, Blew Stoub

« Spécialisée depuis 20 ans dans la conception et la production de solutions textiles pour le nautisme notre entreprise est depuis quelques années sollicitée pour des applications industrielles. Nous cherchons donc à mieux cerner les débouchés potentiels dans ces divers domaines. La Matinale Eurolarge sur les EMR, remplissait pleinement cet objectif. La qualité des interventions a été enrichissante et nous ont permis de mieux appréhender les attentes de ce marché. Charge à nous dorénavant de comprendre comment nos compétences pourraient répondre à des besoins dans ce domaine. »