Article

L’UE soutient la recherche et l’innovation en Bretagne

Objectif : donner un coup d'accélérateur aux projets innovants qui foisonnent, notamment en Bretagne.

Le 14 janvier dernier, le Comité Consultatif Régional pour la Recherche et le Développement Technologique (CCRRDT) de la Région Bretagne s’est réuni et a dressé un bilan du programme Horizon 2020. L’occasion de revenir sur les accomplissements de ce programme depuis 2014.

Horizon 2020 : 80 milliards d’euros sur 7 ans

Favoriser l’excellence scientifique, renforcer la primauté industrielle et relever les défis sociétaux en soutenant les projets de recherche et d’innovation : tels sont les objectifs du programme-cadre européen Horizon 2020. Dans ce cadre, entre 2014 et 2020, ce sont près de 80 milliards d’euros qui sont alloués à des entreprises, centres de recherche, universités, organismes publics, consortiums… De quoi donner un grand coup d’accélérateur aux projets innovants qui foisonnent, notamment en Bretagne !

Le bilan dressé par le CCRRDT du conseil régional de Bretagne le 14 janvier 2019, auquel était présent Bretagne Développement Innovation, a fait état des grandes tendances qui se dessinent. Une étape essentielle pour anticiper les évolutions en région et favoriser au mieux l’émergence des acteurs de demain au niveau européen.

Le CCRRDT s’est réuni le 14 janvier dernier. © P. Servel – BDI

 

7 domaines d’innovation

En Bretagne, Horizon 2020 contribue à la réalisation des objectifs formulés par la Stratégie de spécialisation intelligente (S3) de la Région Bretagne qui recouvre 7 domaines d’innovation. Ces domaines vont de l’innovation sociale et citoyenne à l’observation et ingénierie écologique et énergétique, en passant par la santé ou l’agro-alimentaire.

Depuis 2014 et le lancement du programme Horizon 2020, ce sont 112 projets d’acteurs économiques bretons qui ont été soutenus. Ces projets émanent majoritairement d’entreprises, puis viennent les structures d’accompagnement et les collectivités et territoires d’expérimentation. Les thématiques les plus en vogue de ces projets sont en majorité les technologies pour le numérique.

Les 140 projets d’acteurs académiques s’inscrivent quant à eux dans une dynamique régionale positive, avec un montant des subventions captées en augmentation. Ces projets concernent d’abord l’ingénierie écologique et énergétique.

BDI anime l’écosystème entreprises

Aux avant-postes du développement et de l’innovation en Bretagne, BDI, grâce à son pôle Europe, pilote l’observatoire régional Horizon 2020. L’objectif : étudier et mettre en perspective les données récoltées sur la participation des entreprises bretonnes aux programmes de financement européens.

Le pôle Europe de BDI, à travers son réseau Enterprise Europe Network, anime aussi l’écosystème entreprises et est donc l’interlocuteur privilégié pour les sociétés bretonnes qui souhaitent amener leur projet au niveau européen et international mais aussi recevoir des financements de l’Union Européenne.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le CCRRDT du 14 janvier 2019