Article

Eco-technoport de Bois Rouge : un AMI à destination des entreprises bretonnes

Faites connaître vos compétences.

Dans le cadre de sa mission de croisement de filières et de mise en relation des acteurs, Bretagne Développement Innovation lance un Appel à Manifestation d’intérêt (AMI), en collaboration avec Bretagne Ocean Power et CBB Capbiotek. Cet AMI concerne le projet de l’Eco-technoport de Bois Rouge à la Réunion. Les acteurs bretons, privés ou publics, des énergies marines, des smart-grids et des bioressources marines porteurs de solutions technologiques qui pourraient être déployées sur le site sont invités à se faire connaître. Ils ont jusqu’au 13 mars 2020 pour répondre.

Le projet d’Eco-technoport de Bois Rouge, situé à l’est de l’île de la Réunion, a été officiellement labellisé « Territoires d’Industrie » le 23 octobre 2019 en savoir plus. L’ambition du site est de développer de nouvelles activités autour de la valorisation de l’eau de mer des profondeurs et notamment autour de deux briques :

  • Production d’énergie :

Electricité, via l’Energie Thermique des Mers (ETM)

Froid, par la climatisation par eau de mer (SWAC)

  • Développement de coactivités

– Production de micro-algues,

Aquaculture d’espèces rares,

– Désalinisation et mise en bouteille d’eau des profondeurs,

– Cosmétique, thalassothérapie

Refroidissement industriel

Ces usages potentiels sont autant de briques technologiques pour lesquelles des solutions innovantes sont à déployer sur le site.

Calendrier

L’AMI pour l’Eco-technoport de Bois Rouge s’adresse aux entreprises (TPE, PME, ETI, groupes), établissements de recherche et organismes de formation implantés en Bretagne qui ont des offres de solutions pour ces domaines.

Elles devront correspondre à l’un des 4 lots :

  • études
  • formation
  • activités industrielles
  • recherche

Les candidatures sont à déposer avant le 13 mars 2020. Le comité de sélection se réunira le 26 mars 2020.

Les candidats retenus par Bretagne Développement Innovation, Bretagne Ocean Power et CBB Capbiotek pourront présenter leur offre de solution au GIP et soumettre par la suite leur candidature aux prochaines études du projet.

Plus d’informations à retrouver dans le cahier des charges de l’AMI

Je candidate