Miguel Malo - Istock
Article

Développez vos projets d’économie circulaire avec l’Europe !  3 min de lecture

  • économie circulaire
  • entreprises
  • Europe
  • financement
  • projet

Sortir du modèle économique linéaire traditionnel basé sur le concept du « prélever-fabriquer-jeter », c’est l’objectif de la commission européenne. Avec le programme Horizon Europe, elle place l’économie circulaire comme une priorité. Aujourd’hui, de nombreux appels à projet permettent aux entreprises de se lancer plus facilement. C’est le cas de l’entreprise bretonne Seabird, qui a participé à un appel du précédent programme Horizon 2020.

Partager, réutiliser, réparer, rénover et recycler les produits et les matériaux existants le plus longtemps possible… C’est le modèle de production de l’économie circulaire. En mars 2020, la Commission européenne a présenté, dans le cadre du pacte vert européen et de la nouvelle stratégie industrielle, un nouveau plan d’action pour la favoriser. Ce dernier vise la conception de produits durables, la réduction des déchets et le renforcement des droits des consommateurs. Ces objectifs sont notamment inscrits dans de nombreux appels Horizon Europe et 35 % du budget du programme (2021-2027) pourront les financer.

Sealive, un projet au cœur de l’économie circulaire

L’entreprise bretonne Seabird travaille dans la formulation et la production de bioplastique pour la pêche, le médical et l’emballage. Pour son projet Sealive, visant à proposer des stratégies circulaires destinées à prévenir ou à limiter significativement la pollution plastique, elle a participé au programme Horizon 2020. Ils ont témoigné de leur expérience.

Quelle sont vos motivations à participer à des projets Horizon Europe ?

Participer à un projet Horizon Europe est une opportunité, il permet à notre entreprise de s’ouvrir à l’international et de développer rapidement un réseau d’industriels européens comme les transformateurs de nos bioplastiques. Une opportunité d’autant plus vraie que notre entreprise n’a pas les ressources humaines et les moyens financiers pour trouver seule ces contacts.

Que pensez-vous de votre expérience et que vous apporte-t-elle

Dans le projet H2020 Sealive nous sommes confrontés à des partenaires qui possèdent des compétences technologiques et scientifiques significatives, ce qui n’est pas négligeable. Cela nous permet de lever de nombreux freins dans nos travaux de R&D. Il nous apporte également une meilleure visibilité du marché européen, ce qui nous laisse entrevoir à terme de belles perspectives de développement.

 Quels conseils donneriez-vous à d’autres PMEs qui souhaitent participer à des projets autour de l’économie circulaire ?

Il faut passer à l’action en participant à un programme Horizon Europe car les avantages sont nombreux pour une PME : la coopération entre différents acteurs à l’échelle européenne, le développement de nouveaux marchés et de réseaux professionnels et le concept d’économie circulaire qui est une véritable source d’innovation.

Quelques appels à projet

BDI à votre côté

Membre du réseau EEN, nous vous accompagnons sur la recherche de partenaire en Europe, les financements européens de vos projets d’innovation ainsi que sur la compréhension des normes et réglementations européennes. Contactez-nous !