Interview

Craft : La plateforme utilisée par le « labex » Temps Fréquence pour son nouveau portail

Le Temps Fréquence connaît de nombreux domaines applicatifs.

Le 21 mars dernier se tenait la plénière 2019 de Craft. A cette occasion, Clément Courvoisier, chef de programme du labex First TF, annonçait la mise en ligne prochaine de Connex-TF, un portail au service du « labex »* First TF dédié au Temps Fréquence. Le Temps Fréquence est utilisé dans de nombreux domaines d’application. Ce portail national Connex-TF est alimenté grâce à Craft et a vocation à donner de la visibilité aux acteurs du Temps Fréquence, notamment au niveau international. Dans First TF, des Bretons comme Syrlinks et Foton figurent en bonne place. Rencontre avec Clément Courvoisier. 

Quel est l’objectif du portail Connex ? 

L’idée est de faciliter les mises en relations, organiser les expertises du réseau en France et les montrer à l’international. Le réseau a aussi vocation à servir de lieu d’échange autour des dernières informations de la filière au niveau international. Ainsi, les acteurs de First TF pourront appréhender au mieux où sont leurs forces, faiblesses et opportunités. L’utilisateur peut explorer le réseau à travers 3 portes d’entrée :

  • les expertises
  • les secteurs connectés
  • les mots-clés

Comment le labex a choisi d’utiliser la solution Craft ?

L’outil Craft se démarque des solutions explorées pour ordonner, stocker et mettre à jour les données mises en valeur par le portail. Au début, nous avons opté pour cette solution de manière pragmatique car nous avions à cœur d’utiliser un outil déjà existant. Craft se révèle comme un outil complet, alliant une base de données maîtrisée, une plateforme facile d’utilisation et un accès par API (sur lequel se fonde le portail web). Bien adapté à notre projet, il permet aux experts d’un secteur de compléter et de mettre à jour l’information partagée.

Un potentiel de collaborations

Quels sont les avantages de Craft ? 

Un autre point fort de Craft réside dans l’inter-opérabilité de la base de données relative au temps-fréquence, avec celles dédiées à d’autres thématiques et enjeux, sur plusieurs territoires, offrant ainsi de belles perspectives de visibilité mutuelle et d’identification de potentiels de collaboration. Nous apprécions la dynamique de partage des informations dans le respect de la confidentialité. Nous saluons le professionnalisme des équipes de BDI. Elles nous accompagnement de façon méthodologique et technique tout au long de la mise en place du portail CONNEX-TF. Autre point important : l’animation d’un réseau d’utilisateurs intégrant d’autres acteurs de la valorisation de la recherche publique.

Pouvez-vous nous présenter le réseau en quelques mots ? 

Plusieurs acteurs bretons de la recherche et de l’innovation font partie du réseau FIRST-TF. L’objectif premier de FIRST-TF est de constituer un espace d’échanges pour développer les synergies entre les différents acteurs du domaine du temps-fréquence au niveau national. Le réseau regroupe :

  • 25 laboratoires
  • 28 industriels et sociétés de conseil
  • 3 agences spatiales aéronautique et de défense
  • 6 autres structures

Il est labellisé Laboratoire d’Excellence (Labex) dans le cadre du premier appel à projets du Programme Investissements d’Avenir (PIA) du gouvernement français en 2010 ; le Labex FIRST-TF est porté par le CNRS et implique 9 autres établissements tutelles. FIRST-TF soutient des projets de recherche collaboratifs et met en œuvre des actions d’animation scientifique ; il favorise également les liens entre les laboratoires et le tissu industriel, ainsi que les liens avec le grand public et les scolaires. FIRST-TF a un rôle de coordination au niveau national, et permet à la communauté d’être davantage visible et attractive en France et à l’international.

Des domaines d’application multiples

 

Qui est susceptible d’être intéressé par le temps-fréquence ? Numérique, optronique, horloge…

Les domaines d’application du temps-fréquence sont nombreux et diversifiés :

  •  Science fondamentale (Métrologie fondamentale, Tests des lois fondamentales de la physique, Astronomie – astrophysique)
  •  Positionnement et navigation (GNSS, Navigation inertielle, Véhicules autonomes, Radars, Suivi des sondes dans le système solaire)
  •  Synchronisation de réseaux (Télécommunications, Cyber sécurité, Smart grids, Transactions bancaires, Réseaux de transports)
  •  Environnement et santé (Spectroscopie atmosphérique et astrophysique, Capteurs pour le biomédical, Géosciences)
  •  Arts, Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales (Notion de précision, Histoire des sciences et philosophie, Impact économiques/sociaux/stratégiques des réseaux de distributions de temps – gestion de crise, etc.)

Quel bénéfice pour la Bretagne d’être dans FIRST-TF et sur le portail ?

Le portail CONNEX-TF s’inscrit à la fois dans une dynamique de visibilité, de réseau et de coordination des membres de la communauté. Le portail CONNEX-TF met en valeur, de façon ordonnée, en français et en anglais, à la fois les expertises techniques temps-fréquence, mais aussi les secteurs connectés au temps-fréquence. Il s’agit donc en premier lieu de donner une large visibilité aux activités temps-fréquence que les entités participantes partagent.

Il s’agit également de favoriser les liens en interne au réseau national, dont les participants pourront identifier les forces et intérêts d’autres participants, mais aussi de rapprocher notre communauté d’autres acteurs intéressés, sur des domaines connexes, en Bretagne, en France et au-delà de nos frontières. CONNEX-TF pourra, de plus, constituer un outil d’aide à la coordination nationale, en identifiant les expertises à renforcer et les secteurs d’avenir sur lesquels des acteurs pourraient se positionner.

*Labex : Un laboratoire d’excellence ou labex est une structure financée par l’Etat dans le cadre du « programme d’investissements d’avenir » et qui regroupe entreprises et chercheurs. First TF regroupe ainsi près de 25 laboratoires et une trentaine d’entreprises.

 

Consulter le portail Connex-TF