Article

#360possibles : le bilan de l’édition 2018

Après le succès du "Grand Frisson", c'est l'heure du bilan.

Donner du pep’s à sa réunion, se servir de Legos pour s’exprimer ou bien redécouvrir des métiers du passé pour construire l’avenir du monde du travail… Ce sont quelques-unes des thématiques originales qui ont éclos lors de l’édition « Le Grand Frisson » de #360possibles. Une belle édition appréciée par le public, confirmée par la fréquentation légèrement en hausse et les enquêtes d’après-salon. Un mois après, c’est donc l’heure du bilan.

Les voyants sont au vert

Avec 2 300 visiteurs dans les allées du parc expo (+12% d’inscriptions par rapport à 2017 et +5% de fréquentation), l’événement BDI 360 possibles a confirmé cette année un peu plus son implantation dans le paysage du travail et de l’entreprise de demain.

Pas moins de 481 entreprises et indépendants ont ainsi pu côtoyer de nombreux acteurs institutionnels, dont la présence sur l’événement est en forte progression par rapport à l’année passée (+25%). Au total, la diversité des structures représentées sur site grandit d’année en année : leur nombre est passé de 525 en 2017 à 595 en 2018 !

© Céline Diais

Un engouement au-delà des frontières bretonnes

La réussite de la dernière édition de 360 possibles, c’est aussi le nombre de partenariats jamais atteint jusqu’alors. Ces structures, elles-mêmes impliquées dans la transformation de leur manière de travailler sont aussi à la recherche des idées et pratiques de demain… qu’elles peuvent piocher lors des conférences et ateliers. Parmi les thématiques les plus appréciées cette année, le biomimétisme, ou comment les abeilles peuvent nous renseigner sur notre organisation en entreprise !

Le public, venu de toute la Bretagne mais aussi d’en-dehors, s’est laissé convaincre par le bouche-à-oreille et la programmation des deux journées : pour la plupart des visiteurs, c’était une grande première à 360 possibles. Et probablement pas la dernière, puisque les ¾ d’entre eux sont au moins très satisfaits de leur venue.

© Céline Diais

 

 

Une dynamique qui prend de l’ampleur

Dans le sillage de la Breizh Cop, le grand chantier régional qui ambitionne d’accélérer et de maîtriser toutes les grandes transitions à venir, le travail collaboratif et les nouvelles formes de management ne font pas exception. Elles signent même, avec 360 possibles, leur installation durable dans cet environnement en Bretagne. La prochaine édition de l’événement, en 2019, se fera à nouveau l’écho de cette dynamique. Selon les organisateurs, l’événement pourra prendre un nouveau format afin de favoriser encore plus les échanges et les découvertes.

Restez connectés !

Voir le site web de l'événement