Article

Appel à projets « innovations numériques » : deux dossiers Agretic sélectionnés

DNRSYS et New Medria accompagnés par BDI en collaboration avec Rennes Atalante

En 2017, la Région Bretagne lançait l’appel à projets « expérimentations d’innovations numériques » (cf lien vers article sur le site de BDI). L’idée était d’encourager les collaborations des PME bretonnes du numérique avec des testeurs de solutions. Le 5 décembre dernier, 14 projets ont été sélectionnés.

Parmi eux, deux projets AGRETIC sont accompagnés par Bretagne Développement Innovation en collaboration avec Rennes Atalante : DNRSYS et New Medria (cf ci-dessous). 

Le projet ADM DNRSYS

Les projets, d’une durée maximum de 24 mois, doivent être menés par un consortium composé, a minima, d’une PME implantée en Bretagne et d’un « expérimentateur ». Pour pré-sélectionner les dossiers, un comité d’expertise s’est appuyé sur plusieurs critères tels que l’impact pour le territoire, le caractère innovant, la pertinence du consortium, le positionnement sur le marché visé, la viabilité et le réalisme technique, les retombées économiques.

Un soutien régional de 784 000 €

Le soutien global débloqué par la Région Bretagne s’élève à 784 000 € : 426 000 € d’avances remboursables (à taux nul) pour les 5 projets nécessitant un développement important ; 358 000 € de subventions pour les 9 autres projets.
Les 7 technopôles bretonnes seront chargées de suivre l’évolution des dossiers sélectionnés.

Deux projets accompagnés par BDI

Parmi les projets retenus, Bretagne Développement Innovation dans le cadre du programme AGRETIC®, a accompagné DNRSYS. L’aide accordée à cette société de Feins (35) se chiffre à 24 928 € sous la forme d’une subvention. Le Projet ADM (Agricultural Data Monitoring) qui sera testé à la CUMA La Fourragère (35) permet le suivi des machines agricoles en temps réel.

Le projet Libvel

Le second projet qui va bénéficier d’une avance remboursable 61 400 € s’appelle Libvel, il s’agit d’un nouvel outil de détection des vêlages à partir de capteurs existants. Il est proposé par New Medria (35), l’expérimentateur sera Clasel (53).