R Gladu / Défi Azimut – Lorient Agglomération
Article

Eco Sailing Design ® : un projet collaboratif pour éco-concevoir les futurs bateaux de course3 min de lecture

  • Bretagne
  • eco-conception
  • transition
  • voile
  • voile de compétition

Des cabinets d’architectes aux entreprises, en passant par les laboratoires de recherche, la filière technologique de la voile de compétition cherche à réduire son impact environnemental en concevant la performance des bateaux. C’est l’objectif du projet collaboratif, financé par la Région, l’ENS Rennes et les entreprises participantes, Eco Sailing Design® : intégrer les entreprises bretonnes dans un programme de recherche et développement pour travailler sur de nouveaux outils d’écoconception, les faire monter en compétence sur le sujet et progresser ensemble au sein de la filière bretonne sur la base de données représentatives. Onze entreprises ont d’ores et déjà embarqué dans ce projet piloté par un consortium regroupant l’ENS Rennes, l’UBS et BDI. Avec ce projet, la Bretagne, berceau de la course au large, entend opérer sa transformation et garder son leadership dans ce domaine.

Accompagner et accélérer la transition écologique des entreprises de la filière technologique de la voile de compétition bretonne, c’est l’objectif du projet Eco Sailing Design®. Préoccupée par son impact environnemental, la filière entend participer à ce grand chantier de transformation en modifiant ses pratiques. L’intégration de l’écoconception dans le design et la fabrication des voiliers de compétition, et ce sur l’ensemble du cycle de vie, est devenue un fort enjeu pour les entreprises du secteur. Selon une étude conduite en juin 2020 par BDI pour le programme Eurolarge Innovation, 76% des entreprises interrogées ont affirmé leur souhait de s’engager dans une démarche collective en ce sens et de bénéficier de contenus et de formations en lien avec la RSE.

Un projet collaboratif pour progresser ensemble

Le projet a récemment été lancé pour une durée de 3 ans et prendra fin au dernier trimestre 2024. Il propose aux entreprises du territoire construisant les voiliers de compétition et leurs équipements de se regrouper afin d’agir ensemble en faveur de la transition écologique. L’objectif est de co-construire avec les entreprises un outil d’écoconception adapté à leurs besoins et de mettre en place chez elles des démarches pour leur permettre :

  • D’acquérir une meilleure compréhension des impacts environnementaux pour mieux les maitriser, d’identifier leurs propres leviers d’amélioration et de progresser en ce sens ;
  • D’intégrer les considérations environnementales dans la conception et la construction de voiliers de compétition ;
  • D’exploiter des outils originaux de caractérisation des performances environnementales ; Faciliter l’écoconception de voiliers performants en compétition à un coût économique et environnemental maitrisé ;
  • D’accompagner la transition écologique des entreprises bretonnes de la filière voile de compétition, engagées dans ce projet.

L’outil du fait de sa compatibilité avec les principaux outils ACV (analyse de cycle de vie) disponibles sur le marché, leur permettra de gagner du temps et de l’efficacité dans l’écoconception.

11 entreprises bretonnes impliquées dans le projet

À ce jour, 11 entreprises bretonnes de la filière technologique de la voile de compétition ont signé pour participer au projet Eco Sailing Design® : Avel Robotics, Gsea Design, Guelt Nautic, Ino RopeKarver Systems, Lorima, Nautix, North Sails, Pixel sur mer, SMM, VPLP

Mardi 14 juin, ces entreprises étaient réunies à Lorient à la Cité de la Voile Eric Tabarly pour le lancement du projet et une première action collective autour de la Fresque du Climat. Face à l’évolution des consciences, et l’enjeu que constitue la réduction de l’impact environnemental, la filière technologique de la voile de compétition de la Bretagne Sailing Valley® montre qu’elle sait s’adapter et innover en faveur de la transition écologique