Article

Loïg Chesnais-Girard s’exprime sur les EMR

Le Président de la Région s'exprime sur la PEE.

A la veille de l’ouverture des Assises de l’économie de la mer et à quelques jours de la sortie de la Programmation pluriannuelle de l’énergie, le Président de la Région BretagneLoïg Chesnais-Girard s’exprime sur la question de l’éolien flottant qui a été défini comme une des priorités de la Région Bretagne.

Comme il le rappelle « la Bretagne a fait le travail pour déterminer des zones propices en mer pour les futurs parcs. Les infrastructures portuaires sont prêtes. (…) Toutes les conditions sont réunies pour faire de l’éolien offshore une vraie réussite. »

Une vision industrielle envoyée aux acteurs de la filière

Dans ce contexte, il appelle le gourvernement à « éviter à tout prix la demi-mesure, qui consisterait à programmer quelques centaines de mégawatts d’éolienne flottantes, et finalement à rester en dessous du seuil de rentabilité de la filière », rappelant que la PPE constitue « un message politique et une vision industrielles [envoyés] aux acteurs de la filière. »

Il poursuit : « la PPE doit donc programmer un premier appel d’offres dès l’année prochaine, poursuivre dès 2021, pour progressivement atteindre l’objectif défini par les Régions d’installer 4 GW d’éoliennes flottantes en France, dont 1,5 GW pour la Bretagne, d’ici 2030. »

L’intégralité du communiqué est consultable sur le site de la Région Bretagne.