Interview

[Replay] La Bretagne Sailing Valley, une marque pour un endroit unique au monde

Interview de Carole Bourlon, responsable du cluster Eurolarge.

A l’occasion du Yacht Racing Forum qui se tient à Lorient ce lundi et mardi et du Bretagne Sailing Valley©, nous republions l’interview de Carole Bourlon en charge du programme Eurolarge Innovation porté par Bretagne Développement Innovation. 

La Silicon Valley a ses ambassadeurs comme Steeve Jobs ou Mark Zuckerberg. La Bretagne Sailing Valley aussi. Des marins d’exception comme Armel Le Cleac’h, natif de Saint-Pol-De-Léon et François Gabart qui s’est installé en Bretagne, non sans raison. Le territoire offre un incroyable terreau pour la voile de compétition en réunissant à la fois des teams, des entreprises spécialisées dans ce secteur, des centres d’entraînements et de formation, une filière de détection de marins de talents et également des laboratoires de recherches, ainsi qu’un cluster dédié. La marque Bretagne Sailing Valley©  lancée en novembre 2017, lors du Yacht Racing Forum, vient formaliser cet écosystème unique au monde.

Interview de Carole Bourlon, responsable du cluster Eurolarge Innovation porté par Bretagne Développement Innovation, dont la vocation est d’animer la filière voile de compétition.

© Kaori

Comment la Bretagne est-elle devenue la Silicon Valley de la voile de compétition ?

Historiquement, la Bretagne est tournée vers la mer de par son héritage et sa géographie. Si elle ne représente que 6 % du territoire français, elle englobe 30 % des côtes françaises. Elle possède de nombreux ports (militaire, de commerce, de pêche et de loisirs). C’est également une terre de marins. Il faut évoquer Eric Tabarly qui a joué le rôle d’homme providentiel. Ce marin légendaire, architecte de génie, s’est installé en Bretagne. Il a catalysé dans son sillage des générations entières de marins. Deux autres faits marquant sont à noter : Le premier concerne la création au début des années 90 du Pôle Finistère Course au Large à Port La Forêt. Il forme depuis plus de vingt ans l’élite des skippers français. Le second est la transformation de l’ancienne base des sous-marins de Lorient fermée en 1992, en un lieu unique appelé Lorient La Base, dédié à la course au large et bénéficiant de très nombreuses infrastructures.

A quoi sert la marque Bretagne Sailing Valley©  ?

 

La marque Sailing Valley est déposée. Elle permet de faire rayonner, au plan national comme au plan international, les compétences et les savoir-faire de la voile de compétition, présents en Bretagne. C’est la bannière collective d’un écosystème unique au monde : plus de 160 entreprises industrielles et de services, de skippers et teams de course, laboratoires de recherche, organisateurs de course et cursus de formation. Elle permettra de fédérer les acteurs bretons lors d’événements professionnels. Le poids et l’importance de la filière ont été récemment matérialisé dans une étude réalisée par Bretagne Développement Innovation. Ce travail offre une vision fine du poids de l’écosystème breton avec des chiffres actualisés. En fait, cette marque va donner une plus grande visibilité à une réalité économique ancrée et dynamique. D’ailleurs, le terme de Sailing Valley était déjà utilisé par les professionnels bretons eux-mêmes.

Quels sont les contours géographiques ?

Il y a des acteurs répartis partout sur le territoire avec une densité significative autour de l’agglomération de Brest et la zone Saint-Malo-Dinan. Il y a, en Bretagne sud, une concentration, entre Port La Forêt et Vannes-Quiberon, dont Lorient est l’épicentre.

La Bretagne Sailing Valley est unique au monde…

Effectivement, il semble qu’il n’y ait pas d’équivalent ailleurs au monde. Ce sont des personnalités incontournables du milieu qui le disent. L’organisateur suisse du Yacht Racing Forum, Bernard Schöpfer déclarait lors de la conférence de presse de lancement de la marque au Nautic en décembre dernier : « En Bretagne, vous avez les meilleurs marins et un tissu industriel incroyable. Le monde entier admire ce savoir-faire ». Mark Turner, business man anglo-saxon visionnaire, très respecté dans le milieu, ancien patron de la Volvo Ocean Race, qualifiait sur Facebook, l’écosystème breton « d’unique au monde » lors de la publication de l’étude sur la voile de compétition*.

Quel sera le premier temps fort de Bretagne Sailing Valley© ?

La marque a été lancée lors du Yacht Racing Forum 2017 qui a eu lieu au Danemark, en novembre dernier. Le temps fort qui va marquer l’année est sans conteste la venue de la prochaine édition du Yacht Racing Forum, les 22 et 23 octobre 2018, à Lorient. Piloté par Eurolarge Innovation, l’accueil de cet événement -rendez-vous incontournable des décideurs de la voile de compétition- associe les acteurs territoriaux de la Sailing Valley© : la Région Bretagne, Lorient Agglomération, Quimper Cornouaille Développement, Golfe du Morbihan-Vannes Agglomération, le Conseil départemental du Morbihan, Brest métropole, Saint-Malo Agglomération…

La Bretagne Sailing Valley© en quelques chiffres (données de 2016)

Une étude commandée par le cluster Eurolarge Innovation et réalisée par Bretagne Développement Innovation a permis de dessiner les contours et l’importance de la filière voile de compétition en Bretagne.

  • 160 acteurs économiques
  • 28 métiers différents concernés
  • 1536 salariés (dont 711 associés directement à l’activité voile)
  • 205 millions d’€ de CA (dont 56 millions d’€ liés directement à l’activité voile de compétition)
  • 9 % de croissance pour cette filière