Article

[Retour sur] L’AG Smile du 5 octobre 2018

Les dernières nouvelles de l'association Smile.

Le 5 octobre dernier, les adhérents de Smile se sont réunis pour une Assemblée générale qui s’est tenue à Rennes, dans les locaux de Rennes Métropole. Retour sur les principaux points abordés lors de cette réunion.

Lors de la dernière AG de l’association qui s’est tenue le 5 octobre dernier, un focus particulier a été fait sur le projet du showroom de l’association. Il constitue l’un des projets phare de cette année à venir.

Cet outil clairement orienté « business », dont les locaux seraient répartis entre Rennes  et Nantes vise plusieurs cibles

  • Une cible prioritaire : les délégations françaises et étrangères d’acheteurs de solutions smart grids pour valoriser les réalisations et savoir-faire des entreprises
  • les collectivités (élus/techniciens) pour valoriser des modèles permettant de déployer la transition énergétique

En termes de planning, l’ouverture prévue du showroom est fixée à mars 2019.

Cette assemblée générale a par ailleurs permis le vote du budget.

28 projets homologués

Un point d’étape a permis de rappeler que le projet Smile concerne à ce jour

  • 224 adhérents

  • 28 projets homologués pour un budget total estimé à 64 Md’€

Rapprochement avec Flexgrid

Dernier point évoqué lors de cette AG : un rapprochement avec Flexgrid (qui se déploie dans le sud de la France). En effet, afin d’assurer le rayonnement des dynamiques Smile et Flexgrid, un regroupement est prévu entre ces 2 projets phares.

Il permettra de fédérer un large panel de réalisations portées par « l’équipe de France des smart Grids». Il s’agit de travailler sur 4 axes de collaboration :

  • Internationalisation des projets et entreprises Smile et Flexgrid
  • Données de l’énergie pour travailler à la mise en œuvreà l’horizon 2020, d’une plateforme mutualisée, d’envergure nationale, des données et des services numériques utiles à l’accélération de la transition énergétique.
  • Mobilisation sociétale pour développer une stratégie visant à gagner l’adhésion des usagers à la démarche smart grid et déployer les outils d’application des citoyens dans la transition énergétique
  • Innovation marchés et expérimentations réglementaires pour permettre les solutions de rupture en anticipant leurs cadres économiques