Article

La filière bois en Bretagne cartographiée

Une carte destinée aux professionnels du bois et réalisée avec la plateforme Craft.

Dans le cadre d’un programme européen PEI-AGRI, Abibois, réseau des professionnels de la forêt en Bretagne, a obtenu un financement pour le projet Sylviconnect. L’objectif est d’accompagner les acteurs de la filière dans l’innovation et la transition numérique. Bretagne Développement Innovation intervient en tant que partenaire. 

« Avec Sylviconnect, nous voulons offrir une meilleure visibilité à la filière bois et augmenter les interactions avec les acteurs », souligne Gildas Prévost, animateur ressource valorisation des bois chez Abibois.

Ce programme Sylviconnect court sur trois ans et s’est noué autour de trois partenaires : Bretagne Développement Innovation pour son expertise sur le croisement de filières, le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) en tant qu’expert du réseau forestier et le réseau professionnel Abibois, fort de 300 adhérents qui regroupe des acteurs de l’ensemble de la filière.

L’objectif est de proposer une action structurante afin d’accompagner les membres de la filière bois dans l’innovation et la transition numérique. Il s’agit pour eux de rester compétitifs par rapport aux évolutions que l’on peut voir partout ailleurs en Europe et en France.

« Accompagner les acteurs de la filière dans l’innovation et la nouvelle technologie pour prendre le tournant du numérique et rester compétitifs par rapport aux évolutions que l’on peut voir ailleurs en Europe. »

Cartographie des acteurs de la filière

La première étape du projet a été de cartographier les professionnels de la forêt. Tous les maillons de cette chaîne de valeur, qui souffre d’un manque de visibilité notamment par rapport à d’autres régions françaises dont l’offre est mieux structurée, y sont recensés.

Cette cartographie vise les entreprises afin de créer du lien entre elles. « On peut imaginer un propriétaire forestier qui aurait besoin d’intervenir sur son domaine, la carte lui permet de trouver un professionnel dans son secteur », illustre Gildas Prévost.

Parallèlement à la carte, une étude va permettre de déterminer les attentes des acteurs de la filière.